• 50 questions pour nuits pensives

     Depuis quelques temps, j'essaye de parler un peu plus de beauté avec les gens. Je coupe les salutations, les Comment vas-tu ? (par ailleurs assez fréquemment remplacés par Comment te sens-tu ?) et les narrations factuelles, et je pose d'autres questions à la place, des questions intimes. Des questions sur la beauté du monde, sur les corps, sur les sensations, les émotions, sur ce qui touche les gens, sur ce qui leur donne de la foi, sur ce qui les rend vulnérables. Et sur la beauté, encore, je crois qu'on ne parle jamais assez de la beauté du monde, de toutes ces choses, parfois minuscules, qui nous bouleversent. Ne me dites pas ce que vous faites dans la vie, parlez-moi d'amour, parlez-moi de ce qui vous fait douter la nuit, des émotions qui vous traversent, de ce qui vous transcende. Et parlez-moi de ce que vous trouvez beau, encore, toujours. (Je crois que la beauté est au-dessus de tout, que c'est dans elle que réside tout sens possible. Je crois en la beauté, plus que tout. La vérité est un concept fragile, et le bien est trop intangible ; mais la beauté me paraît absolument insurmontable, indestructible.)

     

     Et puis, il y a quelques semaines, on m'a demandé de poser des questions, alors j'ai commencé à collecter ces questions-là qui font naître les conversations et à travers lesquelles j'ai l'impression d'apprendre à connaître les gens avec plus d'acuité, ou peut-être tout simplement de les rencontrer vraiment. Certaines ne sont pas de moi, mais m'ont été un jour posées par des êtres qui me sont chers – cela suffit à justifier l'emprunt, je crois.

     Voici donc 50 questions à poser ou auxquelles répondre*, pour vos nuits pensives (et autres) :

    * Et pour les gens qui circulent sur Ask, je peux aussi vous les envoyer directement, il suffit de demander ;)

     

    1. Quelle est la dernière fois que tu as été saisi(e) par la beauté de quelque chose (ou simplement par le sentiment de beauté) ?

    2. À quelle absence (de quelque chose, ou de quelqu'un) es-tu confronté(e) en ce moment ? Comment y fais-tu face ?

    3. Si tu pouvais repeindre le ciel pour un jour, que choisirais-tu de faire ?

    4. Que regardes-tu lorsque tu passes devant un miroir ?

    5. Quel sens as-tu de la fidélité ?

    6. Quel objet, communément considéré comme peu esthétique, trouves-tu particulièrement beau ?

    7. Quelle qualité te touche toujours quand tu apprends à connaître quelqu'un ?

    8. Préfères-tu vivre des événements poétiques ou romanesques ?

    9. Si tu étais un arbre, quel serait-il ? (Merci pour celle-ci, David.)

    10. Quels mots aimes-tu prononcer ?

    11. À quel genre d'ivresse voudrais-tu te livrer ?

    12. Si après ta mort on t'offrait la possibilité de regarder le film de la vie d'une personne que tu as connue, qui choisirais-tu ?

    13. Quelle partie de ton corps est particulièrement délicate ?

    14. Tu te réveilles dans un train de nuit. Où va-t-il et qui seras-tu à l'arrivée ?

    15. Quels états d'âme ne partages-tu jamais ?

    16. Qu'est-ce qui mérite d'être pris en photo ?

    17. Quelles sensations adores-tu ?

    18. Quand veux-tu que la personne que tu aimes (qu'une personne que tu aimes) se taise ?

    19. Quelle chose insignifiante te bouleverse ?

    20. Si ta vie était un roman, sur quelle scène s'ouvrirait-il ?

    21. Dans quelle constellation voudrais-tu danser ?

    22. À qui offrirais-tu un sourire ? (Merci pour celle-ci, mademoiselle Phesyle.)

    23. Qu'est-ce qui éveille un sentiment de foi chez toi ?

    24. Que devient la blancheur quand la neige a fondu ? (Merci pour celle-ci, David.)

    25. Parle-moi d'une personne que tu ne connais pas, ou si peu, mais dont tu te sens pourtant proche.

    26. Jusqu'à où peux-tu remonter dans le passé en continuant à t'identifier à la personne que tu étais ?

    27. Si l'on devait te représenter, quel art (ou medium) permettrait le plus de te rendre justice ?

    28. Quels sont les moments où tu as le plus l'impression de vivre l'instant présent ?

    29. Si tu pouvais modifier la vie de quelqu'un que tu connais, qui choisirais-tu et que modifierais-tu ?

    30. Quelle est la dernière fois que tu as fait l'expérience du sensuel ?

    31. Si tu devais incarner un personnage au théâtre, qui choisirais-tu ?

    32. Quels sont les motifs récurrents de tes rêves ?

    33. Que regardes-tu en premier chez une personne ?

    34. Quelle chose intime accepterais-tu de partager avec la postérité ?

    35. Quelle ville voudrais-tu voir de nuit ? (Merci pour celle-ci, mademoiselle Phesyle.)

    36. Si tu devais avoir un unique point d'attache dans ta vie, quel serait-il ?

    37. Quel acte de trahison ferais-tu sans hésiter ?

    38. Qu'embrasses-tu au réveil ?

    39. Quelle est la dernière idée qui t'a surpris(e) ?

    40. Y a-t-il un sentiment que tu places au-dessus de l'amour ? Si oui, quel est-il ?

    41. Quelle histoire raconter à la nuit ce soir ?

    42. Parle-moi d'un endroit où tu n'es jamais allé(e).

    43. Que confies-tu plus facilement à un inconnu qu'à un proche ?

    44. De quelles couleurs sont les âmes assorties à la tienne ?

    45. Quelle photo te touche, indépendamment de tes sentiments pour l'objet (ou le paysage, ou l'être) qu'elle représente ?

    46. Que faut-il être capable de faire pour être à la hauteur de l'amour ?

    47. Qu'est-ce qui éveille tes sens ?

    48. De quoi rêves-tu quand tu regardes par la fenêtre ?

    49. Que trouves-tu systématiquement beau ?

    50. Si tu étais un Shadok, que choisirais-tu de mettre dans les quatre cases de ton cerveau ? (Ici pour avoir la référence sur les Shadoks)
    « L'éclat du temps50 questions for thoughtful nights »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 11 Décembre 2020 à 17:39

    wow wow wow ! J'en prends (pleins !) en note !

    J'adore aussi avoir ce genre de discussion avec les êtres, je crois que j'aime parler que de ce genre de chose ou alors en silence, j'appelle ça des discussions profondes, le genre de discussion qui fait vibrer de l'intérieur, qui m'intéresse vraiment, dont je raffole.

    Tes questions sont belles, j'ai moi aussi une obsession pour la beauté. Merci de les partager !

      • Vendredi 11 Décembre 2020 à 18:50

        Je serais curieuse de lire certaines de tes réponses, tiens !

    2
    Samedi 12 Décembre 2020 à 12:32

    J'aime vraiment énormément la 17, "quelles sensations adores-tu ?" j'adore lorsque je me sens vibrer de l'intérieur, lorsque j'ai l'impression que mon estomac fleurit, que je ne suis plus qu'une boule de nerf vibrante, prête à exploser pour se répandre partout. Ça m'arrive lorsque je danse, lorsque je suis vraiment moi, dans le froid, dehors, à danser dans la rue lorsque la rue est vide, ce sont des instants précieux.

     

    et "de quelles couleurs sont les âmes associées à la tienne" la première couleur qui m'est venue à l'esprit est le mauve, un violet pastel virant un peu sur le bleu, sinon les âmes rouge sang, bleu océan, celui des abysses ou jaune tirant sur le orange, un peu ocre, donc beaucoup de couleurs différentes, mais qui me paraissent logiques. La question que je me pose est donc, de quelle couleur est mon âme ? Je dirai rouge, vert émeraude, blanche, peut-être même incolore ? 

     

    j'adore ce genre de réflexion alors je m'arrête là :)

    Et toi, à quelle question as-tu envie de répondre ?

    3
    Samedi 19 Juin à 16:48

    Bonjour !

    J'aime beaucoup ton blog. J'ai envie de te partager des extraits d'un texte étudié en cours de Français. J'y repense parfois quand je me sens un peu déprimée à cause de la planète, etc. J'ai l'impression que l'auteur partage ton avis sur la beauté :

    "[Si] l'on demandait à notre passage sur Terre sa part de beauté et si la vie était une partie joué dans un jardin magique, la disparition des bêtes (animaux sauvages) s'avérait une nouvelle atroce."

    ""Fabuler d'un autre monde que le nôtre n'a aucun sens". J'avais noté cette fusée de Nietzsche en exergue d'un petit calepin de notes. J'aurais pu la graver à l'entrée de notre grotte. Une devise pour les vallons. Nous étions nombreux, dans les grottes et dans les villes, à ne pas désirer un monde augmenté, mais un monde célébré dans son juste partage, patrie de sa seule gloire."

    - Sylvain Tesson, La Panthère des Neiges (Apparemment, ce livre est super)

    Après avoir étudié ce texte, j'ai fait encore plus attention aux arbres que je voyais dans la rue (ma réponse à la question 16, sans hésiter).

    En tout cas, avec ce blog, je dirais que tu as apporté à ton passage sur Terre sa "part de beauté".

    (Tu m'excuseras, je ne suis pas très douée pour découper des extraits...)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :