• Grrrrmblll - Nerval

     Cet instant de rage quand tu réalises que tu viens juste de fermer l'onglet sur lequel tu avais écrit tout un délicieux pavé sur les tomates. Ce sera pour un autre jour, je suppose...

     

     Et comme non, cette rageuse constatation ne constitue pas un article (ne tombons pas dans le piège odieux de la réaction à chaud de 140 caractères et de l'aveugle rage des émotions !), je vous laisse sur ce poème de Nerval qui vient me hanter de temps à autre :

    (J'ai retranscrit de mémoire, il se peut que j'aie, à l'instar des éditeurs, commis quelques outrages envers la ponctuation. En revanche, l'orthographe est strictement conforme à l'exemplaire que j'avais lu.)

     

    Je suis le Ténébreux, - le Veuf, - l'Inconsolé,

    Le Prince d'Aquitaine à la Tour abolie.

    Ma seule étoile est morte, et mon luth constellé

    Porte le Soleil noir de la Mélancolie.

     

    Dans la nuit du Tombeau, toi qui m'as consolé

    Rends-moi le Pausilippe et la mer d'Italie

    La fleur qui plaisait tant à mon cœur désolé

    Et la treille où le pampre à la rose s'allie.

     

    Suis-je Amour ou Phébus ? Lusignan ou Biron ?

    Mon front est rouge encor du baiser de la Reine

    J'ai rêvé dans la grotte où nage la syrène...

     

    Et j'ai deux fois vainqueur traversé l'Achéron

    Modulant tour à tour sur ma lyre d'Orphée

    Les soupirs de la sainte et les cris de la fée.

     

    (Ce n'est pas vraiment le genre de poème qui s'explique, même quand on fait des études littéraires. On peut tout au plus en saisir quelques symboles... Mais c'est peut-être ça qui le rend si entêtant.)


  • Commentaires

    1
    Mardi 21 Mars à 08:01

    Noooooooon le pavé sur les tomaaaates (en grand amateur des trucs rouge, je comprends ta douleur).

    Eh no rage sur les 140 caractères, ça fait plusieurs articles déjà que tu les met en PLS (quoique je suis d'accord avec toi, c'est ce qui fait que je déteste Twitter -ça et aussi le fait que, sans se mentir, on s'emm*rde dessus-)

    J'ai tellement plus mes habitudes d'élève en classe générale que j'ai la flemme d'essayer de trouver les images et symboles présents dans le poème. Ouuups...

      • Mardi 21 Mars à 16:57

        "no rage sur les 140 caractères, ça fait plusieurs articles déjà que tu les mets en PLS" Comment ça ? :')

      • Mardi 21 Mars à 18:00

        Huhu tu dois être mieux placée que moi pour le savoir xD

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :